Peinture murale - Les Mariés du Poiré-sur-Vie

Lien vers l'article de presse 1
Lien vers l'article de presse 2
Lien vers l'article de presse 3

Lien vers photo de la peinture

Exécution de l'oeuvre à l'atelier - Photo de Marie-Noëlle Péridy
Lien vers l'oeuvre originale

Présentation de la peinture murale du Poiré-sur-Vie
par Léon DARNIS

Passionné par l’art, je pensais depuis longtemps que ce dernier quart du vingtième siècle verrait une formidable éclosion de demande dans ce domaine.
C’est ce qui s’est passé pour le marché de l’art ; c’est ce qui s’est passé surtout pour les salons et les expositions.
Une attraction populaire, au sens noble du terme, c’est -à-dire participant de tout un peuple, s’est développée, doublée d’une initiation et d’une sensibilisation au phénomène artistique.
A ce titre, on peut dire que dans le monde d’aujourd’hui, le droit à la culture constitue une véritable liberté fondamentale pour les citoyens.
Encore faut-il ne pas galvauder la culture et, sous prétexte d’art moderne, ne pas porter aux nues la médiocrité, voire la nullité, ni non plus la vulgarité… voire la grossièreté.
Encore faut-il susciter l’occasion pour tous et pour chacun de partager l’émotion artistique.
Une grande peinture murale au cœur de la ville me paraît être à la fois une attraction et aussi une invitation dans se sens.
Il n’est pas habituel qu’une commune rurale passe une semblable commande à un peintre de grand renom.
Cette initiative a pourtant été décidée et bien préméditée. Nous avons confié à Raphaël TOUSSAINT un emplacement privilégié (et très inhabituel pour lui) afin qu’il puisse s’exprimer à sa façon, c’est-à-dire, sans préalable et sans a priori, mais selon sa technique picturale et selon sa sensibilité particulière.
Le grand mérite de Raphaël TOUSSAINT a été de composer un panneau initial de 61cm x 50cm qui puisse supporter un agrandissement de 480 fois pour couvrir 12m x 12m.
L’intérêt de la réalisation in situ par les ateliers CHENU est d’avoir intégré les habitants du Poiré-sur-Vie ainsi que de nombreux visiteurs au long et merveilleux travail d’une équipe de jeunes, passionnés pour cette tâche.
Maintenant le résultat est là devant nous. C’est le rêve et la poésie de Raphaël TOUSSAINT sur grand écran. C’est aussi l’Art, le vrai, qui descend dans la Rue et cela était depuis longtemps ma secrète ambition.
 
Léon DARNIS
Maire du Poiré-sur-Vie
Octobre 1990








Photo de Catherine Gronnier - 1er prix au concours Carte Postale 2007
avec l'aimable autorisation de l'auteur et de la mairie du Poiré-sur-Vie.